dimanche, 06 février 2022 22:09

Reprise Plongée après infection par virus Covid 19. Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Reprendre une activité physique après la maladie ,après une infection virale est une chose à ne pas négliger  ou à prendre à la  légère.

Cela est d’autant  plus  vrai lorsque l’on parle d’ infection par le virus Covid19 et de plongée. sous-marine.

Les médecins et les sociétés savantes de Médecine ont depuis longtemps insisté sur l’importance de respecter des périodes de convalescence et de reprise d’activités physiques progressives après infection virale.

Dans notre activité spécifique se posent plusieurs questions majeures à l'évocation du virus COVID 19.

 

Le fait d’avoir contracté la maladie ou d’en avoir des séquelles majorent-ils le risque d’accident de décompression?

Majorent-ils le risque de surpression pulmonaire ,d'oedème pulmonaire ou encore majorent-ils le risque d’une incompétence cardiaque ou la survenue de troubles du rythme cardiaque ?

Tout en faisant intervenir dans la réflexion la possibilité de présence de facteurs de risques  tels que l'âge ,le surpoids,l’hypertension artérielle,des atteintes cardiovasculaires ,du diabète ,de la sédentarité ,un tabagisme ,du stress, (et autres.) il ne faut pas oublier certains facteurs extérieurs comme le risque d’exposition à l’hyperoxie (par l’utilisation des mélanges Nitrox  ou en technique CCR), l’exposition au froid , l’effort ,ensemble de facteurs qui vont se démultiplier pour majorer le risque accidentogène.

Un point tout particulier et  majeur lié à la décompression qui est largement reconnu comme un phénomène   bullaire mais  comporte néanmoins  une très grande composante inflammatoire.

 

L’inflammation est une des conséquences majeures de l’infection par le COVID 19. 

Depuis 2002 ,le corps médical connaît les conséquences respiratoires et systémiques avec les infections par Virus SRAS ou MERS . 

On retrouve principalement  une symptomatologie respiratoire ,cardiaque et des troubles de la coagulation .

Cette maladie ayant  un action systémique ,touche aussi d’autres organes mais en terme de reprise d’activité physique les atteintes respiratoires et cardiaques restent de premier plan. 

 

C’est au niveau pulmonaire que ce phénomène inflammatoire par action du virus  amène à la fibrose  pulmonaire en passant  par des modifications du parenchyme respiratoire.

Aspect connu du public maintenant par ces images en scanner d’aspect de verre dépoli.

Rapportées à notre activité , ces modifications exposent  à une augmentation de risque de barotraumatisme compte  tenu de la diminution de l’élasticité du tissu pulmonaire.

Tout comme ces modifications majorent l’intolérance à l’effort et le risque d’essoufflement ,elles portent atteinte aux phénomènes de bonne décompression par altération de diffusion gazeuse au niveau de la membrane alvéolocapillaire.

Phénomène se compliquant de l’hypercoagulabilité accompagnant infection et inflammation. 

 

On ne peut pas parler d'effet direct de l’infection virale mais  plutôt d’une conséquence systémique au niveau cardiaque et vasculaire où l’inflammation a un rôle prépondérant.

On observe une  majoration de vasoconstriction , un risque ou une atteinte de myocardite,une majoration du risque de thrombose et un risque de syndrome coronarien.

 

L’infection à virus COVID 19 expose au risque majoré de surpression pulmonaire; expose au risque majoré d’accident de décompression et expose au risque majoré d'oedème pulmonaire.

 

Il convient donc de ne pas négliger son état de santé au sortir d’une infection virale . 

Il est donc recommandé lorsque l’on a présenté une infection virale  à COVID 19 symptomatique et significative de consulter un médecin fédéral ou hyperbare et spécialisé en plongée avant de reprendre la plongée sous-marine.

 

Sur ces principes ,la Commission Médicale et de Prévention Nationale de la FFESSM a émis depuis le début de la crise sanitaire des recommandations spécifiques en prévention , en cas d’exposition virale et des conduites  à tenir pour une reprise de la pratique plongée en sécurité après COVID selon les différents niveaux de maladie présentés par les patients.Vous trouverez en annexes en particulier les dernières recommandations de février 2022 intégrant la proposition “d’auto-évaluation” pour déterminer si votre état de santé nécessite le recours auprès d’un Médecin fédéral ou spécialisé en plongée.

 

La préparation de sa reprise d’activité (et de toutes nos activités plongée) passe par l’application de principes simples ,connus et recommandés par le corps médical qui relèvent de la connaissance et du bon sens plus que la contrainte.

 

Il conviendra donc de respecter les durées de convalescence préconisées.

De reprendre ses entraînements très progressivement.

De ne pas solliciter trop rapidement muscles et tendons.

De s’hydrater abondamment et correctement en période de convalescence.

De s’alimenter correctement  en évitant alcool et alimentation trop riche ; privilégier fruits et légumes. (apport de vitamines ,probiotique ,régime alcalin. )

Programmer ses reprises de plongées en commençant par des plongées de réadaptation de profondeur et de durée raisonnables tout en choisissant des conditions météorologiques favorables .

 

Pour ce qui est de la vaccination anti-COVID :

 

Il n’a pas été mis en évidence jusqu’à présent d’effet négatif des vaccins en situation de plongée.

Il convient de respecter un délai de sept jours avant de plonger avant chaque vaccination .

Ce délai passe à quatorze jours si vous avez eu une réaction post vaccinale de plus de quarante huit heures.

Ce délai est aussi de quatorze jours avant de s’immerger pour les plongeurs à risque.

Pour une bonne reprise de vos activités préférées ,appliquez ces recommandations et restez prudents.

 

Bonne plongées de reprise à toutes et à tous.

Lu 1097 fois
PHAM VAN JEAN PIERRE

Médecin Fédéral - Président de la commission Médicale et Prévention Pyrénées-Méditerranée

Contacter l'auteur
Plus dans cette catégorie : « En plongée ,la vue c'est aussi la vie.

Le Comité Régional Occitanie Pyrénées Méditerranée réuni l’ensemble des Clubs associatifs et Structures Commerciales Agréées sous sa bannière, pour la promotion des activités aquatiques et subaquatiques décrites dans ses statuts.

Liste des Médecins Fédéraux MARS 2022

Liste des Médecins Fédéraux MARS 20...

25 novembre 2018

En fichiers attachés, aux formats pdf et excel vous trouverez la liste des Médecins Fédéraux...

Journée d'étude pour les moniteurs 2ème degré

Journée d'étude pour les moniteurs ...

25 mars 2015

La CTIR-PM et le collège régional des Instructeurs ont proposé aux cadres deuxieme degré plongée du...

Accès à la résurgence de Font d'Estramar

Accès à la résurgence de Font d'Est...

29 septembre 2014

L’accès à la résurgence de Font d’Estramar pour la pratique de la plongée souterraine reste précaire....

Articles récents

CDEBS31 - Sortie Lac de Sède

CDEBS31 - Sortie Lac de Sède

13 août 2022

La saison reprend à la COMBIO 31. Vous pouvez vous inscrire (dossier en PJ) au "Week-end eau...

1er Trophée Photosub de la côte Vermeille

1er Trophée Photosub de la côte Ver...

9 août 2022

Organisé par la Fédération Française d’Etudes et de Sports Sous-Marins Comité Départemental 66 Dimanche 18 septembre 2022,...

1er Trophée Photosub de la côte Ver...

9 août 2022

Organisé par la Fédération Française d’Etudes et de Sports Sous-Marins Comité Départemental 66 Dimanche 18 septembre 2022,...