Christian Pierrot

Christian Pierrot

Membre du comité directeur Pyrénées-méditerranée - Président de la commission orientation subaquatique Pyrénées-Méditerranée

dimanche, 06 janvier 2013 18:52

Orientation Sub Calendrier 2013

initiation :Orientation pour tous plongeurs avec minimum le N1

Les Samedi (journée complète) du 30 Mars 2013, à la Grande Motte ) le 11 Mai, le 21 Septembre, le 19 ou 26 Octobre (lieux non encore définis.

les repas de midi seront pris en commun sur place (préparés par l’organisateur) les plongeurs doivent être équipés possibilité de pratiquer avec bouteille poussée les initiations se passent en mer (sur plan d’eau si météo mauvaise en mer) pour tous renseignements :allo Christian au 0650 177 311 ou mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

à très bientot

vendredi, 20 avril 2007 18:06

initiation pour plongeurs scaphandre

mon contact : 0650 177 311 à bientot Christian

vendredi, 18 août 2006 14:31

Sans titre

vendredi, 20 avril 2007 17:52

Pratiquez l'orientation subaquatique

Commission Orientation

Président

PIERROT CHRISTIAN 166 Placette des Goelands 34280 LA GRANDE MOTTE

Tél / Fax : 04.67.56.57.66 (D) Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


1. PRESENTATION

L’orientation est une technique de navigation qui permet d’effectuer un parcours en immersion suivant un itinéraire déterminé à l’avance en s’aidant d’une carte et d’une boussole, ou d’un compas magnétique. Qu’elle soit utilisée en plongée d’exploration ou pratiquée sous la forme de loisir ou de compétition, l’orientation fait constamment appel à des exigences physiques et intellectuelles. Il s’agit d’être capable d’observations précises et d’évaluations, et de pratiquer des déplacements contrôlés mettant en jeu des distances, des vitesses, des caps, etc.

Sécurité, Liberté, Autonomie.

S’avoir s’orienter est une éducation de la Perception et de la Compréhension du terrain. Le fait de pouvoir se situer ponctuellement, en tenant compte des paramètres du milieu et des individus, permet de faire un bon choix, de profiter au mieux du site et de réduire saturation en azote ainsi que le stress.

2. HISTORIQUE

L’orientation subaquatique est devenue aussi un sport de compétition qui allie vitesse, précision et habileté et qui demande à la fois des qualités athlétiques et d’incontestables compétences techniques. L’origine des compétitions entre plongeurs sous-marins doit probablement être recherchée dans l’entraînement et les exploits extraordinaires des nageurs de combat pendant la dernière guerre mondiale. Aussi est-ce tout naturellement en Italie, grâce à l’impulsion donnée par certains pionniers de la plongée , notamment Luigi Ferraro, que furent mises sur pied en lac et en mer les premières courses d’orientation. Il fallut attendre 1967 pour voir l’Italie organiser les premiers championnats d’Europe à Angera, sur le lac Majeur. Dix nations y participaient, dont la France. Quant au premier championnat du monde, également organisé dans le cadre de la Confédération Mondiale des Activités Subaquatiques, il réunissait en 1973 en Yougoslavie 150 plongeurs et plongeuses appartenant à 15 pays différents. En France, pour des raisons d’organisation, l’orientation subaquatique est devenue autonome en 1970. Elle était auparavant associée à la nage avec palmes.

3. LES COMPETITIONS

Les épreuves d’orientation se déroulent sur des plans d’eau de 300 mètres par 100 mètres et profonds d’au moins 3 mètres. La visibilité, jamais inférieure à 0, 80 m, doit être aussi bonne que possible. Il existe différents types d’épreuves, en individuel et en équipe. Elles consistent pour un plongeur équipé d’un scaphandre, d’un système d’orientation et d’une bouée de surface (qui permet aux juges et aux spectateurs de suivre ses évolutions) à effectuer sous l’eau une série de parcours matérialisés ou non par des repères. Dans les épreuves individuelles (avec ou sans repères), la longueur de ces parcours, sortes de slaloms sous-marins traçant des lignes brisées, va de 500 à 650 m. Des juges de parcours contrôlent les changements de direction et les temps d’exécution. Les caps à suivre et les distances à parcourir sont relevés par les participants à l’aide d’un compas et d’un compte-mètres, ou par l’intermédiaire d’une table de relevé et d’une alidade. Ces épreuves de navigation sont extrêmement attrayantes pour l’exécutant qui se trouve entraîné dans une cascade de difficultés et d’imprévus. Les problèmes posés stimulent son imagination et son sens du bricolage. L’orientation subaquatique devient vite une discipline si passionnante qu’il est ensuite difficile de s’en défaire. La Commission nationale de l’orientation subaquatique (CNOS), aidée dans les comités régionaux par les commissions régionales (CROS), s’est vue confiée la tâche d’animer cette discipline sportive. Elle met sur pied deux concours importants, le trophée national Jacques Dumas et la coupe de France des clubs, ouverts à tous les plongeurs sportifs. D’autre part, la coupe de France réglemente tous les championnats interrégionaux, régionaux, départementaux, ainsi que les coupes et challenges de clubs retenus par la commission nationale pour figurer dans le calendrier sportif. De son côté, la CMAS organise des championnats du monde et d’Europe, ainsi que les coupes du monde des Nations et des Clubs.


LES DIFFERENTES EPREUVES

4. ORIENTATION SUBAQUATIQUE "Pour le plaisir et pour le sport "

- L’orientation sportive Les épreuves consistent, pour un plongeur équipé d’un scaphandre, d’un système d’orientation (compas et compte-tours) et d’une bouée de surface permettant aux juges et aux spectateurs de suivre ses évolutions, en la réalisation d’un parcours entièrement subaquatique à une profondeur moyenne de 2 mètres. Ces parcours, sorte de slaloms sous-marins, sont balisés avec des bouées de virage à contourner ou des bouées repères à trouver.

- Les parcours d’initiation D’une longueur totale de 275 mètres, ces parcours sont de deux types :
- avec repères, au cours duquel le plongeur doit trouver cinq bouées numérotées dans un ordre précis.
- sans repères, qui consiste à contourner des bouées de virage et à arriver sur une ligne de précision large de 32 mètres, le centre de cette ligne étant le but à atteindre.

- Les parcours individuels de compétition L’épreuve avec repères : Longueur 650 mètres, une bouée "Départ" et cinq bouées "Repères" hautes de 4 mètres, numérotées, immergées debout, le plongeur doit trouver chaque bouée le plus rapidement possible, dans l’ordre des numéros.

L’épreuve sans repères : Longueur 550 mètres, une bouée "Départ", trois bouées "Virage" et une ligne d’arrivée de précision large de 32 mètres. Le plongeur, après avoir contourné les bouées "Virages" doit arriver sur la ligne le plus rapidement et le plus précisément possible.

- Les parcours individuels de compétition et Monk L’épreuve Etoile : Longueur 600 mètres, c’est une combinaison des parcours avec repères et sans repères. Le plongeur termine son parcours sur une bouée repère.

L’épreuve Monk : Longueur 650 mètres, une bouée "Départ", quatre bouées immergées munies d’une pince de contrôle différente pour chacune d’entre-elles. Une équipe de deux plongeurs découvre la carte du parcours au moment du départ. Elle définit alors la route à suivre pour trouver les bouées dans un ordre précis afin de poinçonner une carte témoignant que tous les repères ont été trouvés. Temps maximum autorisé : 20 minutes.

Les épreuves par équipes et relais * "A", "B", ou "C" : il s’agit toujours pour une équipe de quatre plongeurs, de se retrouver en des points précis et de terminer le parcours sur une ligne de précision. Ces épreuves combinent généralement, les parcours avec repères et sans repères. Ce sont les épreuves les plus appréciées du public car les plus spectaculaires.

* L’épreuve en relais : Longueur 3.000 à 6.000 mètres, parcours en ligne droite, quatre plongeurs se relayant selon leur propre stratégie. Le départ concerne un seul des équipiers, l’arrivée impose le regroupement des quatre plongeurs. Toutes les équipes partent en même temps pour cette épreuve de fond.

L’orientation pour qui ?

* Tout concurrent de 14 ans et plus est admis aux épreuves individuelles.

* Tout concurrent de 15 ans et plus est admis aux épreuves par équipes.

*Les participants doivent posséder la licence fédérale de l’année en cours comprenant au moins l’assurance toutes disciplines (Cat. 1), le niveau 1 de plongée, un certificat médical et une autorisation parentale pour les moins de 18 ans.


5. L’ORIENTATION TECHNIQUE

Dans l’enseignement de la plongée, dans les épreuves des brevets de moniteurs, la pratique de l’orientation doit correspondre à un besoin aussi naturel que la nage. Celui qui désire plonger doit savoir nager, celui qui désire progresser dans le milieu subaquatique doit apprendre à s’orienter. L’orientation en plongée technique, c’est l’utilisation du compas pour guider la palanquée, en archéologie et en plongée souterraine pour effectuer des relevés topographiques, en chasse sous-marine pour repérer les lieux de chasse et en plongée d’exploration pour retrouver les épaves, etc... Elle est le fruit d’un développement de l’observation et d’un entraînement à une technique qui sollicite constamment l’intelligence, l’intuition, le raisonnement logique. Elle a quelque chose à offrir à tous les plongeurs. En dehors des stages d’initiation à l’orientation sportive, peu de clubs de plongée ont un cours sur l’orientation dans le programme d’école. ‘est une technique peu diffusée où tous les outils pédagogiques sont à inventer par les moniteurs qui désirent l’enseigner. C’est un domaine où la théorie et la pratique d’une technique peuvent devenir une passion.

6. L’ORIENTATION LOISIR

Sous sa forme "loisir", c’est une activité qui peut être pratiquée par les plongeurs de tous âges, comme dérivatif, dans le cadre d’une sortie en milieu naturel. C’est aussi une activité de pleine nature par l’accès à des plans d’eau variés et par la découverte de milieux différents, à l’aide de parcours balisés mettant en valeur des sites remarquables (grottes, hauts-fonds, faune, flore, épaves, etc...). L’orientation vous assure, carte et compas en main, de belles ballades dans le temps toujours trop court d’une plongée. Dans le cadre du "LOISIR SPORTIF POUR TOUS", elle a l’avantage de pouvoir être pratiquée très longtemps sans lassitude, car la recherche de la perfection en technique, vitesse et précision est illimitée. C’est par la pratique des parcours sous-marins que cet apprentissage des parcours d’orientation peut se réaliser sans la contrainte d’en entraînement rigoureux. D’autres atouts sont à leur actif par exemple il est possible de plonger toute la journée sans les problèmes de plongées successives, de palier ou de mal de mer. Elle se pratique aussi en famille ; il n’est pas rare de rencontrer le père et les enfants en plongée sur le parcours et la mère sur le rivage, jumelle et chronomètre en main, contrôlant les exploits de la famille. Il ne faut pas négliger l’utilisation des parcours permanents qui sont un intermédiaire idéal entre la piscine, la plongée au large et les vacances. Par ailleurs, l’utilisation du matériel de plongée est maximal puisqu’on le sollicite toute l’année, ce qui permet de le rentabiliser davantage. Cette pratique de plongée reste encore un domaine privilégié où tous les pratiquants se connaissent bien et où il reste encore beaucoup de choses à découvrir.

Le Comité Régional Occitanie Pyrénées Méditerranée réuni l’ensemble des Clubs associatifs et Structures Commerciales Agréées sous sa bannière, pour la promotion des activités aquatiques et subaquatiques décrites dans ses statuts.

Liste des Médecins Fédéraux 2017

Liste des Médecins Fédéraux 2017

19 septembre 2017

En fichiers attachés, aux formats pdf et excel vous trouverez  la liste des Médecins Fédéraux FFESSM...

Formation MF1 Plongée - Liste de sujets-types 2016

Formation MF1 Plongée - Liste de su...

1 février 2016

FORMATION MF1 - Sujets d'épreuve de pédagogie : Pratique- Théorique - Organisationelle Sujets de formation et d'examen...

Journée d'étude pour les moniteurs 2ème degré

Journée d'étude pour les moniteurs ...

25 mars 2015

La CTIR-PM et le collège régional des Instructeurs ont proposé aux cadres deuxieme degré plongée du...

Articles récents

NEV : Championnat de France CI/II

NEV : Championnat de France CI/II

15 avril 2018

La Commission Régionale Pyrénées Méditerranée a organisé le 15 avril 2018 le Championnat de France de...

Week-end "Dépollution & Prévention"

Week-end Dépollution Prévention ...

11 avril 2018

La commission souterraine FFESSM de la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée organise les 26 & 27 mai...

Journées ou soirées de préparation au MF2

Journées ou soirées de préparation ...

11 avril 2018

Pour accompagner les stagiaires pédagogiques MF2 une fois le stage initial réalisé, deux "dynamiques locales"...