lundi, 29 septembre 2014 19:48

Accès à la résurgence de Font d'Estramar Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’accès à la résurgence de Font d’Estramar pour la pratique de la plongée souterraine reste précaire. Notre comité inter régional oeuvre depuis des années auprès de la mairie de Salses-Le-Château pour tenter de pérenniser, réguler et sécuriser cette activité sur ce site exceptionnel ( lire le dernier article sur notre site ).


Toutefois, quelque peu échaudé par l’immobilisme dont les pouvoirs publics ont antérieurement fait preuve sur le sujet, notre comité entend privilégier la transparence en publiant les éléments relatifs à cette réunion afin que les pratiquants, licenciés ou pas, aient tous le même niveau d’information sur ce qui progresse … ou pas !En d’autres lieux, dans le Lot par exemple, les pouvoirs publics (Préfecture, Conseil Général, Communes …) ont parfaitement appréhendé les enjeux de l’activité de plongée souterraine, tant en termes de sécurité que de retombées économiques, et favorisent ainsi sa pratique et son développement non seulement par la signature de conventions mais également par des investissements tels que l’acquisition de terrains d’accès, l’aménagement de parking, etc... Malheureusement jusqu’à présent, pareille initiative n’a jamais été entreprise en ce qui concerne Font d’Estramar et, au demeurant, la Mairie de Salses a préféré jusqu’alors ignorer nos propositions tendant à la sécurisation et au développement de l’activité en cette exceptionnelle résurgence. Ceci étant l’espoir d’une évolution favorable renaît puisqu’à l’initiative de la direction départementale de la la cohésion sociale des P.O. ( ex Jeunesse et sports ) une réunion rassemblant de nombreux acteurs s’est tenue le 24 septembre dernier à la mairie de Salses-le-Château ; Réunion certes peu formelle, puisque sans convocation écrite préalable et sans ordre du jour, mais dont il convient de saluer l’initiative en espérant qu’elle constituera le point de départ de l’élaboration de solutions pérennes permettant enfin la pratique de l’activité.


Notre comité inter régional était représenté lors de cette réunion par Jean-Pierre Montseny, Vice-président du comité PM et Denis Clua , président adjoint de la commission plongée souterraine.

Ci-dessous les points marquants des débats , ce résumé n’étant évidemment pas exhaustif.

Réunion sur Font Estramar : mercredi 24 septembre 2014 à la mairie de Salses-le-Chateau, de 10 à 12 heures.

Prise de notes / Jean-Pierre Montseny et Denis Clua

Ordre du jour : non communiqué.

Présents : les noms de tous les participants ne sont pas tous mentionnés car le tour de table oral n’a pas permis de retenir le titre et le nom de tous.

- Cabinet du préfet des P.O. Jean DUNYACH (JD) Chef service inter ministériel de défenses et protection civile (dirige les débats) Muriel SORIANO ( son adjointe)

- Mairie de Salses le Château : M. le Maire , Jean-Jacques LOPEZ (JJL), et un autre représentant.

- Direction départementale de la cohésion sociale des Pyrénées-Orientales Jean-Pierre CHAUSSIER responsable pole Sport vie associative et dev populaire Laurent SATABIN

- SDIS 66
- 2 représentants.

Gendarmerie + brigade nautique Saint Cyprien
- 3 représentants

- Spéléo secours
- 1 représentant.

- Fédération Française de Spéléologie Gérard CAZES Conseiller Technique Sport + autre représentant

- FFESSM Jean-Pierre MONTSENY (JPM)représentant du CD Denis CLUA (DC) représentant de la commission plongée souterraine


JD : ...La réunion fait suite au dernier accident de plongée d’aout 2014 , Font d’Estramar ... site dangereux .... demande : "l’amélioration du dispositif existant " soit l’arrêté municipal N° 108/2010. Demande que cet arrêté formule plus précisément certains points :

estramar
- L’accès au gouffre " faire mentionner accès interdit par la falaise qui est la propriété de la commune de Salses-le-Château.
- Type d’activité : demande de rajouter après baignade "et activités aquatiques dangereuses".

JPM :
- Entre 1000 et 2000 plongées par an sont pratiquées sur Font d’Estramar ; très faible accidentologie, le site ne peux pas être considéré comme dangereux car il reste dans des statistiques "normales".

- Representants SDIS 66 et représentant spéléo secours : Confirment le caractère de "faible accidentologie" du site en regard de l’activité.

JD : Considère ces chiffres comme un élément nouveau - demande l’origine de ces chiffres.

JPM : Estimation très grossière mais réaliste, par extrapolation de la fréquentation hebdomadaire planifiée régulièrement sur les réseaux sociaux et les listes de messagerie ; est même très probablement en dessous de la réalité.

JD : "1000-2000 plongées par an" est une nouvelle donnée importante, il n’est pas question d’interdire de façon absolue la pratique ...

JPM et DC : Important travail du comité FFESSM-PM réalisé ces 4 dernières années : projet de convention + maquette panneau d’information en 4 langues (présenté) + site internet + adresse de messagerie dédiée ... Aucune suite coté mairie de Salses-le-Châteu malgré plusieurs demandes et relances de notre comité.

Gendarmerie : Conseille de faire faire une expertise juridique sur les responsabilités des différents propriétaires (Commune Salses / FONS / Vinci Autoroute ) .

JD :
- Demande à M. le Maire de lancer cette étude juridique auprès de son avocat.
- A l’issue de l’étude juridique, demande à M. Le Maire d’inciter le propriétaire FONS à se réunir pour tenter de le convaincre de signer une convention avec les fédérations ( FFESSM + FFS).
- Propose d’améliorer dès que possible la signalisation du lieu - la maquette FFESSM présentée pose problème car elle serait à poser sur le terrain ( propriété FONS) et demande en préliminaire une signature de convention et l’autorisation de fixer ce panneau.

DC :
- Signale l’existence de panneau immergé ( ci-contre )

stop
JD : Proposition à M. le Maire de retenir cette idée pour informer des risques tous les pratiquants.commun aux 2 fédérations à placer sous l’eau à l’entrée de la cavité qui est la propriété de la commune de Salses-le-Château.

JJL : M. Le maire ne veut pas du mot STOP sur le panneau car il considère ne pas avoir à autoriser certains pratiquants et à interdire à d’autres car ne maitrise pas l’accès ( terrain + vasque appartenant à FONS).

JD :
- Demande aux fédérations d’adresser une lettre au Maire proposant un libellé différent du panneau sans le mot STOP.
- Demande à M. le Maire de lancer une étude juridique des responsabilités des propriétaires sans tarder.
- Un compte rendu sera envoyé aux participants par Muriel SORIANO dans les prochains jours.

Pas de date de prochaine réunion.

Lu 4511 fois
Jean-Pierre Montseny

Jean-Pierre Montseny - Instructeur national - Secrétaire Général  du comité Pyrénées-Méditerranée - Co administrateur du site internet.

Contacter l'auteur

Le Comité Régional Occitanie Pyrénées Méditerranée réuni l’ensemble des Clubs associatifs et Structures Commerciales Agréées sous sa bannière, pour la promotion des activités aquatiques et subaquatiques décrites dans ses statuts.

Liste des Médecins Fédéraux Octobre 2018.

Liste des Médecins Fédéraux Octobre...

24 août 2018

En fichiers attachés, aux formats pdf et excel vous trouverez la liste des Médecins Fédéraux...

Formation MF1 Plongée - Liste de sujets-types 2016

Formation MF1 Plongée - Liste de su...

1 février 2016

FORMATION MF1 - Sujets d'épreuve de pédagogie : Pratique- Théorique - Organisationelle Sujets de formation et d'examen...

Journée d'étude pour les moniteurs 2ème degré

Journée d'étude pour les moniteurs ...

25 mars 2015

La CTIR-PM et le collège régional des Instructeurs ont proposé aux cadres deuxieme degré plongée du...

Articles récents

NEV : Selectif de Slalom à Sault-Brénaz

NEV : Selectif de Slalom à Sault-Br...

15 octobre 2018

5 nageurs de la région PM étaient engagés sur le sélectif de Slalom à Sault-Brénaz (01)...

formation des formateurs TIV - septembre 2018 - Chartres

formation des formateurs TIV - sept...

15 octobre 2018

Le CODEP 46 a le plaisir de compter dans ses rangs trois nouveaux formateurs TIV. ...