vendredi, 19 novembre 2010 22:37

Sorties à l'Aliou

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Voici un petit compte-rendu de nos sorties du 9 Octobre et 11 novembre 2010 à la grotte de l’Aliou (Commune de Cazavet, Ariège). Il s’agit, pour des plongeurs souterrains déjà autonomes, d’appréhender la mise en place de plongées complexes. A cette fin, l’objectif est de plonger un siphon profond (utilisation des mélanges, ligne de décompression) après une progression de type spéléologique.

Le siphon de la grotte de l’Aliou présente a priori toutes les caractéristiques adéquates pour ce projet. La grotte d’Aliou est une belle rivière souterraine située sur la commune de Cazavet, en relation avec le réseau de la Coume Ferrat. C’est une rivière profonde dont les rives sont abruptes et très concrétionnées. Elle est colonisée par de nombreuses chauves-souris. Les parois sont tapissées de guano sur les deux cent premiers mètres. A plusieurs endroits, des concrétions obstruent partiellement la rivière.

A environ 700 m de l’entrée, il faut escalader 30 m pour accéder au siphon terminal. Bien que suspendu 30 m au dessus de la rivière, le siphon est profond de 78 mètres et long de 400. Sa profondeur varie en fait de 72 à 78 selon le niveau d’eau dans la vasque d’entrée … et selon les comptes-rendus ! S’en suit une grande salle (160 x 35 x 60) qui débouche sur le S2.

Ce siphon a été franchi pour la première fois en février 1989 par Hubert Foucart. Depuis, plusieurs expéditions FFESSM ont tentées, sans succès, de prolonger l’exploration. La salle qui fait suite au S1 a été fouillée, et le départ du S2 a été trouvé, mais pas plongé. L’échec de ces expéditions s’explique principalement par les conditions météos. En effet, la cavité est interdite du 1er mars au 30 septembre (arrêté de protection des chauves-souris). Pendant la période autorisée, les probabilités de crues sont fortes, ce qui a conduit à l’annulation d’au moins trois expéditions.....

L’objet de ces sorties est de valider et sécuriser l’utilisation de cette cavité comme site pour des plongées de perfectionnement au bénéfice des plongeurs souterrains. Cazavet est la première commune Ariègeoise après la limite de la Haute-Garonne. Elle est accessible en 1h15 environ depuis Toulouse. Il est donc possible d’y organiser des sorties à la journée, beaucoup plus facilement que dans le Lot. A la différence des expéditions "lourdes" de la FFESSM, préparées de long mois à l’avance, les sorties à la journée depuis Toulouse peuvent être organisées dans la semaine, en fonction des prévisions météo, et donc avec plus de certitude sur le résultat.

Première sortie de reconnaissance, le 9 octobre 2010. La partie de navigation n’appelle pas de commentaires particuliers. Les canots sont adaptés au transport d’un plongeur avec du matériel. Malgré les frottements contre les parois dans les parties étroites, les canots sont ressortis en bon état.

Par contre l’escalade pour atteindre le siphon s’est avérée plus difficile. Le cheminement (évident) choisi par les dernières explorations FFESSM passe directement sous la cascade, ce qui explique que le siphon soit inaccessible en cas de crue ou simplement de fortes eaux. Il est indispensable de trouver un itinéraire "hors-crue", en s’inspirant de celui utilisé dans les années 1980 lors du franchissement du S1. Par contre cet itinéraire est nettement plus exposé, les amarrages sont anciens et/ou mal placés. Il n’a été possible de retrouver le cheminement "hors-crue" que jusqu’au milieu de la cascade, et redescendre ensuite à la rivière, sur un équipement provisoire, au prix de trois heures d’efforts soutenus.

En conclusion de cette première sortie (temps passé sous terre : 5 heures), l’utilisation de ce site de façon régulière est possible, sous réserve de rééquiper proprement un itinéraire sécurisé permettant de monter au niveau du siphon depuis le terminus de la rivière souterraine.

A cette fin, une sortie d’équipement est organisée le 11 novembre 2010. Le niveau d’eau est nettement plus haut qu’un mois plus tôt ! La mise à l’eau est un peu plus délicate et Axel crève malencontreusement sont canot sur un bout de ferraille rouillé qui traine par là. Le passage étroit (dit « passage de la méduse ») est aussi plus acrobatique, et bas de plafond ! Il est évident que ce passage siphonne en période de crues.

Enfin nous voici à pied d’œuvre. Le débit de la cascade est impressionnant, il faut crier à l’oreille du voisin pour s’entendre. Le rééquipement de la première escalade, équipée provisoirement la dernière fois, est rapide et sans problème. Pour trouver la suite, c’est une autre histoire ! Au bout d’une demi-heure de recherches autour de la cascade, il faut se rendre à l’évidence : impossible de continuer dans le lit de la chute d’eau.

Grace à une puissante lampe de plongée, nous apercevons un départ en haut d’un petit mur vierge de tout passage. Bernard, armé d’un perfo, se lance dans une escalade délicate, mi libre – mi artif, dans un rocher pourri et glaiseux à souhait. C’est bien ça : le passage amène directement en haut de la cascade, à vingt mètres de la vasque du siphon !

« Y’a plus qu’à » installer les amarrages, la main courante, rectifier un peu tout ça, ramasser le matériel et ressortir ……. Enfin pas tout à fait, car les facétieux Laurent et Bernard ont amené un petit bi-4, un masque et des palmes, histoire d’aller voir dans ce fameux siphon ce qui s’y passe !

En fait le fil plonge quasiment à la verticale, et avec un bi-4 l’explo est limitée … nos deux compères ressortent donc après avoir chacun fait un petit aller-retour à -25 mètres. Néanmoins ils constatent que le fil est toujours en place dans le siphon, ainsi que deux cordes pour accrocher les blocs de déco. La mise à l’eau et la sortie ne pose pas de difficultés malgré le débit impressionnant (1 à 2 mètres-cubes / seconde) craché par le siphon, qui s’engouffre avec force dans la cascade après à peine 10 mètres de parcours exondé.

Sortie sans incident, à part la perte de deux rames (emportées par le courant) et d’un bloqueur par votre serviteur. Temps passé sous terre : 6 heures.

En résumé, notre équipe avance bien par rapport aux objectifs : équiper en fixe l’accès au siphon pour le sécuriser, et organiser de belles plongées dans le S1. Si vous êtes intéressés par cette cavité, l’accès au siphon est possible pour des plongeurs autonomes en progression sur corde, de début octobre à fin février (arrêté préfectoral de protection des chauves souris de mars à septembre inclus), quel que soit le débit de la rivière (sauf période de crue évidemment). N’hésitez pas à nous contacter !

Un grand merci au CODEP 31 pour l’achat de 3 canots gonflables (pour la partie "navigation" dans la rivière) et du matériel pour l’équipement en fixe. Merci également au GAS (Groupe Agenais de Spéléo) pour le prêt du matériel d’escalade (corde, étriers, ….).

Ont participés à la sortie du 9/10/2010 :
- > Jean-Luc THIRION
- > Hubert FOUCART
- > Céline FOUCART

Et à celle du 11/11/2010 :
- > Axel DE VALROGER
- > Laurent LABOUBEE
- > Bernard GAUCHE
- > Jean-Luc THIRION

JPEG - 569.6 ko
Photo Axel de Valroger
JPEG - 449.1 ko
Photo Axel de Valroger
JPEG - 314.5 ko
Photo Axel de Valroger

Photo Hubert Foucart

Lu 3014 fois
Jean-Luc Thirion

Ex-Président  de la commission régionale de plongée souterraine

Contacter l'auteur

Le Comité Régional Occitanie Pyrénées Méditerranée réuni l’ensemble des Clubs associatifs et Structures Commerciales Agréées sous sa bannière, pour la promotion des activités aquatiques et subaquatiques décrites dans ses statuts.

Liste des Médecins Fédéraux JUIN 2019

Liste des Médecins Fédéraux JUIN 20...

25 novembre 2018

En fichiers attachés, aux formats pdf et excel vous trouverez la liste des Médecins Fédéraux...

Formation MF1 Plongée - Liste de sujets-types 2016

Formation MF1 Plongée - Liste de su...

1 février 2016

FORMATION MF1 - Sujets d'épreuve de pédagogie : Pratique- Théorique - Organisationelle Sujets de formation et d'examen...

Journée d'étude pour les moniteurs 2ème degré

Journée d'étude pour les moniteurs ...

25 mars 2015

La CTIR-PM et le collège régional des Instructeurs ont proposé aux cadres deuxieme degré plongée du...

Articles récents

La CTR vous propose son calendrier 2020 des formations aux monitorats

La CTR vous propose son calendrier ...

6 novembre 2019

Calendrier des formations MF1 et MF2 de la CTR Occitanie PM STAGE INITIAL MF2 ...

NEV : Selectif de Descente - NIVE

NEV : Selectif de Descente - NIVE

3 novembre 2019

Les 1 & 2 Novembre, 2 nageurs de la région PM se sont engagés pour le...

3e Festival du film d’archéologie sous-marine

3e Festival du film d’archéologie s...

29 octobre 2019

Le 3 ième Festival du film d’archéologie sous-marine, André Malraux Collioure / Port-Vendres aura lieu le 8...