Jean Sicre

Jean Sicre

Président de la commission Archéologie subaquatique Pyrénées-Méditerranée

samedi, 06 janvier 2018 09:15

Urinator

Dictionnaire Gaffiot 1934 Urinatores mod 01

 

Urinator: plongeur n. m : celui qui plonge 

Urinatores au pluriel

 

  Dans l’Antiquité à Rome, les Urinatores avaient pour profession de récupérer les riches cargaisons des navires sombrés. 

 Varron (Marcus Terentius Varro), écrivain et savant romain 116 - mort en 27 av J.-C.

Leur existence et leur rôle a été confirmé lors de l’étude de l’épave de la Madrague de Gien.

lundi, 12 juin 2017 11:17

Découverte fortuite...

Extrait : La loi oblige à effectuer une déclaration. Toute personne qui découvre un bien culturel maritime est tenue de le laisser en place et de ne pas y porter atteinte ; elle doit, dans les 48 heures de la découverte ou de l’arrivée au port, en faire la déclaration à l’autorité administrative (art. L 532-3 du code du patrimoine). Constituent des biens culturels maritimes les objets, épaves, ou plus généralement tout ce qui présentent un intérêt préhistorique, archéologique ou historique.

La découverte fortuite d'un bien culturel maritime est toujours un événement dans la vie d'un plongeur vacancier ou local, apnéiste, pêcheur sous-marin et plongeur en scaphandre autonome...

Des règles ont été définies par la loi, la commission archéologie du Comite Interrégional a édité une plaquette sur la protection du patrimoine archéologique sous-marin qui rassemble ces règles à observer...Cette dernière est téléchargeable sur le site internet du comité Pyrénées Méditerranée.

N’hésitez pas à vous renseigner par courriel à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Jean SICRE Président Commission Archéologie CIR Occitanie PM FFESSM

La Fédération propose aux plongeurs qui le souhaitent des qualifications de plongeurs en archéologie sous-marine et subaquatique. 

Les formations fédérales en Archéologie au sein de notre comité en 2015 :

7 Plongeurs en Archéologie-Niveau 1 : qui ont validé leurs 10 plongées archéologiques et 8 heures de formation théorique.

8 Plongeurs en Archéologie-Niveau 2 : qui ont validé leurs 25 plongées archéologiques et 12 heures de formation théorique.

2 Plongeurs en Archéologie-Niveau 3 : qui ont validé leurs 40 plongées archéologiques et 20 heures de formation théorique.

2 Formateurs en Archéologie-Niveau 1 : qui ont participé à au moins deux opérations archéologiques sous-marines ou subaquatiques, en qualité d’adjoint du responsable d’opérations et qui ont suivi une formation théorique de 12 heures sur les conditions de mise en place, d’organisation, de sécurité et de gestion d’une équipe de fouilleurs

Bravo aux candidats reçus et merci aux formateurs et Instructeurs du Comité.

Les diplômes fédéraux d'archéologie sont en train d'être réactualisés et devraient être validés à la prochaine AG nationale à Limoges.

A Noter l'introduction d'un "pack DECA", c’est un produit d'initiation et de découverte de la plongée archéologique destiné à des débutants. Il permettra aux licenciés ayant le niveau PA20, accompagnés d’un encadrant en archéologie FA1 minimum, pendant 2 plongées de découvrir l’activité avec une information sur l’activité de 2 à 4h.Le Pack« DECA » donnera lieu à la délivrance d'une carte « DECA » de découverte de l’archéologie.

Un cursus complet à découvrir ou redécouvrir bientôt !

vendredi, 12 février 2016 08:30

L' Amphore c'est quoi !

L’amphore

Terme d’origine grecque latinisé en amphora, étym. « porté des deux côtés » désignant des récipients en céramique de forme variable mais présentant deux caractères constants :

- une forme allongée avec col étroit, terminée par une pointe ne permettant pas, en général, le maintien vertical

- la présence de deux anses verticales, symétriques par rapport à l’ouverture.

Les amphores sont des céramiques de taille importante, dont la contenance est en général supérieure à 10 litres. Elles ont été fabriquées en grandes series monotypiques, au moyen de techniques artisanales standardisées, quasi-industrielles.

L’amphore a d’ailleurs été une mesure de volume (pour les grains et les liquides) qui valait environ 19 litres chez les Grecs et environ 26 litres chez les Romains.

Les récipients de plus grande taille, contenant jusqu’à 3000 litres, sans anses, forment la catégorie dolium; les plus gros, pesant 1,2 t, pouvaient être chargés à demeure sur des navires-citernes, l’épave du Petit-Congloué, contenant 15 dolia, transportait 450 hl de vin...

vendredi, 12 février 2016 08:30

Les Amphores et la diversité des contenus

L'amphore n'est pas la « bonbonne à vin » de l’Antiquité.

La réalité est différente: l’amphore est un emballage utilisé pour le transport et le stockage de très nombreux produits. C’est souvent un « emballage perdu ». Les produits alimentaires dominent mais il existe d’autres types de produits:

poissées à la résine de pin : vin, vin cuit (defrutum), vinaigre, garum (nuoc-mam)

jamais poissées : huile, alimentaires non liquides, miel, olives, épices (sauge), fruits secs (raisin, datte, figue), salaisons (poisson, crustacés, coquillages), conserve de gibier.

non alimentaire : ceruse (carbonate basique de Pb), résine, goudron (brai), chaux

Les amphores étaient donc le conditionnement d’un grand nombre de produits appelés à circuler par voie terrestre, fluviale et maritime.

Elles étaient en général fabriquées à l’endroit où on produisait les denrées ou marchandises

Le Certificat d'Aptitude Hyperbare (CAH) est indispensable pour pratiquer l'archéologie subaquatique. Les plongeurs bénévoles fédéraux qui souhaitent pratiquer l’Archéologie doivent être titulaire d’un classement Hyperbare.

La possibilité d’obtenir le C. A. H par équivalence devrait disparaître peut-être début 2016. Si cette information se confirme, il faudra obligatoirement passer ensuite par le biais d'une formation coûteuse.

Si vous êtes intéressés par l'archéologie sous-marine, et que vous voulez pratiquer, il faut impérativement faire une demande de classement Hyperbare par équivalence avant la fin de l'année. Cette équivalence peut être obtenue en montant un dossier qui va passer devant une commission. Vous devez  télécharger le dossier et suivre la procédure. Complétez bien votre dossier en joignant les documents demandés, et déposez le sans tarder. C’est la seule voie pour pratiquer l’archéologie sous-marine bénévole.

La procédure et les documents sont consultables sur le site de la CNA (http://archeo-ffessm.fr/) en cliquant sur HYPERBARIE dans l'onglet Formation, ou connectez- vous sur le site  de l'INPP (http://www.inpp.org/fr/certificatio...)

Faites vite ...

 

Le certificat médical pour le Certificat d'Aptitude Hyperbare (CAH)

Pour information, voici deux liens sur les textes qui ont été abrogé en 2012 et qui « allègent » le certificat médical demandé.

http://www.legifrance.gouv.fr/affic...

http://www.legifrance.gouv.fr/affic...

 

Jean SICRE Président Commission Archéologie CIR PM FFESSM

L’été est propice à l’immersion que vous soyez plongeurs vacanciers ou locaux, apnéistes, pêcheurs sous-marins et plongeurs en scaphandre autonome. Une plaquette informe sur les conduites à tenir concernant la préservation du patrimoine sous-marin.

La commission archéologie du Comite Interrégional a édité une plaquette sur la protection du patrimoine archéologique sous-marin. Cette dernière réalisée en 2009 est toujours d’actualité et téléchargeable sur le site internet du comité Pyrénées Méditerranée.

Extrait : La loi oblige à effectuer une déclaration. Toute personne qui découvre un bien culturel maritime est tenue de le laisser en place et de ne pas y porter atteinte ; elle doit, dans les 48 heures de la découverte ou de l’arrivée au port, en faire la déclaration à l’autorité administrative (art. L 532-3 du code du patrimoine). Constituent des biens culturels maritimes les objets, épaves, ou plus généralement tout ce qui présentent un intérêt préhistorique, archéologique ou historique.

La commission archéologique de la Fédération Français d’Etudes et de Sports Sous-Marins œuvre depuis des années à la découverte, à l’étude et à la préservation du patrimoine submergé. Elle propose des formations ouvertes à tout licencié âgé de plus de 18 ans et titulaire du niveau 2 de plongée.

N’hésitez pas à vous renseigner par courriel à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Jean SICRE Président Commission Archéologie CIR PM FFESSM

image_article1687

Les plongeurs bénévoles fédéraux qui souhaitent pratiquer l’Archéologie doivent être titulaire d’un classement Hyperbare. Le classement temporaire (dérogation) n’est plus délivré. Il faut donc pour faire de l’archéologie être classé hyperbare (législation de travail), soit en effectuant un stage de plongeur hyperbare, soit en demandant une équivalence et en montant un dossier passant devant une commission.

Afin de permettre à un plus grand nombre de plongeurs licenciés de découvrir et de pratiquer l’Archéologie voici la procédure à suivre pour effectuer une demande de classement Hyperbare. Classe I ou II mention B (autres activités subaquatiques).

Connectez- vous sur le site INPP

http://www.inpp.org/fr/certificatio...

Téléchargez le dossier de demande et suivre la procédure.

Pour information, deux liens sur les textes qui ont été abrogé en 2012 et qui « allègent » le certificat médical demandé.

http://www.legifrance.gouv.fr/affic...

http://www.legifrance.gouv.fr/affic...

Complétez bien votre dossier en joignant les documents demandés, déposez le et armez-vous de patiente, mais c’est la seule voie pour pratiquer l’archéologie sous marine bénévole.

lundi, 28 octobre 2013 13:31

Contacts Commission Archéologie

image_article1582

Trombinoscope et coordonnées de la Commission archéologie CIR Pyrénées Méditerranée.

Trombinoscope : nom masculin, Familier. Document contenant le portrait des membres d’une assemblée. Larousse

lundi, 23 septembre 2013 21:53

L’archéologie subaquatique

image_article1546

Commission archéologie subquatique

Présentation

Le but de l’archéologie subaquatique est d’inventorier, et d’identifier, en fouille, les sites à caractère préhistorique ou historique. Ils peuvent être maritimes (épaves, ports, lieux de mouillage) ou dans les eaux intérieures (gués, ponts, structures immergées, douves). Les opérations vont de la prospection à la fouille programmée sur plusieurs années. Généralement, les fouilles sont précédées par un sondage qui permet de mesurer l’importance du site, et d en identifier les données principales.

Recherche et prospection

Les chantiers fédéraux représentent environ 60 % des autorisations délivrées par le Ministère de la Culture. Les commissions régionales d’archéologie organisent des stages menant à des brevets fédéraux d’archéologie. Le niveau technique demandé varie selon la profondeur des chantiers, mais dans le respect des normes fédérales. Le matériel utilisé, outre celui nécessaire à la plongée et à la sécurité des plongeurs, consiste généralement en suceuses à eau ou à air, lance à eau, parachutes, matériel de photo et de dessin. L a période la plus longue est celle consacrée à l’étude des résultats et à la rédaction des rapports consignant les faits observés et leur interprétation, et que tout titulaire d’une autorisation doit remettre en fin d’année au Ministère de la Culture. Cette période est aussi celle du dessin des objets archéologiques, de la mise au net des plans et des recherches en bibliothèque. Les résultats des fouilles et des sondages de la CNA sont présentés au public par des expositions, des conférences, des colloques et des publications.

Pour vous renseigner

La commission Interrégional F.F.E.S.S.M. Pyrénées-Méditerranée d’ARCHEOLOGIE invite les personnes (commission départementale, club de plongée, groupe, individu...) intéressées par l’activité archéologique subaquatique à prendre contact avec le bureau.

Contacts :

Président SICRE Jean - 10 rue du Cygne - 66000 PERPIGNAN Tél : 06.16.10.08.10 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


1er SUPPLEANT RAUZIER Michèle - 20 place de la Petite Camargue 34400 LUNEL Tél : 06.63.03.71.18 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


2ème SUPPLEANT BOUCHET Eric 14 lot des Genets - 31840 AUSSONNE Tél : 06 86 76 59 62 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Page 1 sur 3

Le Comité Régional Occitanie Pyrénées Méditerranée réuni l’ensemble des Clubs associatifs et Structures Commerciales Agréées sous sa bannière, pour la promotion des activités aquatiques et subaquatiques décrites dans ses statuts.

Liste des Médecins Fédéraux 2017

Liste des Médecins Fédéraux 2017

19 septembre 2017

En fichiers attachés, aux formats pdf et excel vous trouverez  la liste des Médecins Fédéraux FFESSM...

Formation MF1 Plongée - Liste de sujets-types 2016

Formation MF1 Plongée - Liste de su...

1 février 2016

FORMATION MF1 - Sujets d'épreuve de pédagogie : Pratique- Théorique - Organisationelle Sujets de formation et d'examen...

Journée d'étude pour les moniteurs 2ème degré

Journée d'étude pour les moniteurs ...

25 mars 2015

La CTIR-PM et le collège régional des Instructeurs ont proposé aux cadres deuxieme degré plongée du...

Articles récents

NEV : Loisir AUVEZERE

NEV : Loisir AUVEZERE

23 janvier 2018

Belle Sortie NEV Loisir & Decouverte sur l'Auvezere le WE du 20/21 Janv. La rivière étant...

PSP - Championnat régional Occitanie PM à Colomiers samedi 17 mars

PSP - Championnat régional Occitani...

23 janvier 2018

Le Comité Régional Occitanie PM, le CoDep31 et le club de Colomiers, sont heureux de vous convier...

interclubs de Nage Avec Palmes à Saint Chely d'Apcher

interclubs de Nage Avec Palmes à Sa...

23 janvier 2018

Le Cercle des Plongeurs d'Atlantie organise, le dimanche 04 février 2018, son interclubs - 8ème Championnat...